files/images/ag_2022_groupe_1920x960.jpg

Le projet culturel européen

Si leur récente candidature UNESCO permet une médiatisation hors-normes des Sites clunisiens, ceux-ci participent depuis bientôt 30 ans à la mise en place d'un véritable espace culturel européen partagé, source inépuisable de rencontres et de projets culturels, patrimoniaux et artistiques ambitieux.

La candidature UNESCO est le fruit de cette longue expérience, qu'elle vient à son tour enrichir !


Pourquoi ? Parce que tous les Sites clunisiens identifieront et partageront les bonnes pratiques liées à la valorisation de leur site ; ils renforceront leurs liens avec des partenaires européens et développeront ensemble des actions concrètes.

Pourquoi ? Parce que tous les Sites clunisiens participeront aux actions de promotion et d’animation de la candidature, bénéficieront de ses retombées médiatiques, et seront étroitement associés à la démarche UNESCO.
  • Focus sur... la socialisation de la candidature

    La socialisation, pour l'UNESCO, c'est le fait de rassembler les communautés locales autour de la candidature. Une approche qui est désormais décisive pour la validation de la valeur universelle du patrimoine et son inscription sur la liste du patrimoine mondial.

    Il s'agit, d'une part, de rassembler les acteurs concernés autour de la candidature et ceux qui, au quotidien, font vivre, animent et valorisent le patrimoine. Il s'agit par exemple des propriétaires et gestionnaires de sites, des administrations publiques locales et régionales, des communautés locales, des associations actives et leurs bénévoles, des écoles, des musées, des universités...

    Cette approche bottom-up (du bas vers le haut) et multiple est au coeur de la vision du patrimoine développée par la Fédération Européenne des Sites Clunisiens ; elle s'affinera avec la candidature.

    La socialisation comprend également l'ensemble des activités mises en place par la Fédération et les sites clunisiens qui permettent d'éduquer au patrimoine et de créer du lien social. Le champ est très large : recherche scientifique, visites guidées, ateliers pédagogiques, randonnées, expositions, colloques, arts, concerts... et n'a de limite que la créativité des citoyens réunis autour de leurs sites ! Les projets Clunypedia (numérique), Chemins de Cluny (randonnées pédestre) et Cluny Kids (pédagogie auprès des jeunes générations) sont trois exemples pertinents déjà mis en avant par l'équipe technique.

    La vision d'un patrimoine simple objet scientifique, historique ou artistique est réductrice. La démarche clunisienne incarne pleinement le lien entre le patrimoine et la société.